Menu de navigation

Retour à la page d'accueilAccès direct au contenu de la rubriqueAccès direct au menu général du site

Menu général du site

Contenu de la rubrique

L'ergothérapie

L'ergothérapie : au centre
des services de soutien à l’autonomie.

L’équipe du Centre Résidentiel a pour objectif d’accompagner et de développer l’autonomie de chacun, dans le respect de sa personnalité, de son mode de vie et de ses capacités, en tenant compte de la nature du handicap visuel ainsi que des besoins exprimés par les résidents.

L’ergothérapie est au cœur du dispositif mis en place pour répondre aux besoins des résidents en matière de soutien et de développement de leur potentiel.

 

 

Qu’est-ce que l’ergothérapie ?

L'ergothérapie : Une aide active vers l'autonomie
L'ergothérapie est une profession de santé. Son objet est d’évaluer et de traiter les personnes au moyen d'activités, dans le but de préserver et de développer leur autonomie dans leur environnement quotidien et social

L'ergothérapie se caractérise par l'éducation, la rééducation ou la réadaptation par et pour l'activité.

C'est dans le cadre d'une relation thérapeutique et par l'intermédiaire d'activités adaptées, d’enseignements et d’apprentissage, que l’ergothérapeute intervient.

Concernant le handicap visuel, cécité ou malvoyance, l’ergothérapeute s’appuiera sur des techniques spécifiques dites « de compensation du handicap visuel » pour développer l’autonomie, la sécurité et le confort dans la vie quotidienne de chacun en fonction de ses besoins et de ses capacités.

 

Dans quels domaines ?

  • l’orientation dans l’espace et le temps
  • la lecture, l’écriture
  • l'aménagement de l'environnement
  • l’utilisation de l’argent et des autres moyens de paiement
  • l'utilisateur de l'électroménager
  • les activités domestiques, l’organisation, la cuisine...
  • les loisirs : jeux, bricolage, activités manuelles...

 

Quels sont les moyens utilisés ?

  • écoute et évaluation des besoins individuels
  • séances individuelles ou collectives d’adaptation ou de réadaptation
  • information, conseil et formation sur :
    • les matériels adaptés à la déficience visuelle : téléphones, lecteurs de CD « Daisy », guides-écriture, montres et réveils sonores ou en braille, jeux de société...
    • les matériels d’aide à la lecture : vidéo-agrandisseurs, machines à lire à synthèse vocale...
    • le matériel permettant de réaliser des repères tactiles, gros caractères et braille
  • documentation spécialisée
  • lien avec des structures extérieures telles que centres de rééducation, opticiens, etc.

 

L’ergothérapie en pratique au Centre Résidentiel

Une réponse individualisée à vos attentes
Le Centre Résidentiel propose, parmi les services à la personne, le soutien d’une ergothérapeute qui rencontre les résidents :

  • lors de leur installation, pour un bilan et une aide à l’adaptation,
  • ponctuellement, à la demande, en fonction des besoins de chacun,
  • sur rendez-vous, en séances individuelles de réadaptation,
  • au sein des ateliers collectifs proposés sur différents thèmes.

 

Lors de l'installation
Pour trouver ses repères, s’adapter aux lieux, organiser son emploi du temps et ses déplacements, choisir éventuellement de participer à diverses activités, le nouvel arrivant au Centre Résidentiel est assuré du soutien de l’ergothérapeute qui proposera un bilan et une aide journalière pour faciliter l’adaptation et répondre à tous les problèmes concrets d’installation.

 

Ponctuellement, à la demande
Tout problème de la vie quotidienne, qu’il soit lié à l’aménagement du logement, à une démarche administrative, à un traitement médical, etc. trouve une réponse au jour le jour auprès de l’ergothérapeute et des autres membres de l’équipe professionnelle.

 

Sur rendez-vous en séances individuelles
Des séances individuelles de réadaptation sont proposées sur rendez-vous. Selon le handicap visuel il s’agira :

  • pour les non-voyants, de séances de réadaptation en « activités de la vie journalière », centrées sur l’utilisation de compensations multi-sensorielles,
  • pour les malvoyants, de séances individuelles de rééducation en « basse vision » destinées à optimiser le reste visuel et à découvrir ou mieux utiliser le matériel adapté et, en liaison avec des structures extérieures (opticiens, centres de rééducation…) les aides optiques les plus performantes.

 

Au sein d'ateliers collectifs d'ergothérapie
Des ateliers de travail en commun sont programmés par l’ergothérapeute en fonction de la demande : atelier « mémoire », atelier « bibliothèque sonore » ou encore atelier « cuisine » par exemple.

association Valentin Haüy

L'Association Valentin Haüy a été fondée en 1889 et reconnue d'utilité publique en 1891.
Elle a pour vocation d'aider les aveugles et les malvoyants à sortir de leur isolement, et de leur apporter les moyens de mener une vie normale.